Menu

Test perte de liquide amniotique

Perte de liquide pendant la grossesse ? Nous vous recommandons de faire le test perte de liquide amniotique

20,00

Content:

incl. VAT excl. shipping costs

Free shipping

Ready for shipment, delivery in 1-3 days

Payment methods payment methods we accept

Que fait l’autotest perte de liquide amniotique ?

Au fur et à mesure de la grossesse, les chances de perdre du liquide sont croissantes, surtout après la semaine 36 (pendant une grossesse saine). La femme enceinte ressent une certaine humidité, qui peut être causée par les facteurs suivants :

  • Rupture prématurée des membranes, causant la fuite de liquide amniotique par le vagin ;
  • Incontinence urinaire ;
  • En plus des facteurs ci-dessus, les sécrétions vaginales augmentent énormément pendant la grossesse.

AMNIOCHECK est le seul autotest disponible qui teste si le liquide perdu pendant la grossesse est de l’urine ou du liquide amniotique. Cette bandelette détectrice est contenue dans un simple protège-slip, ce qui rend le test très facile à utiliser. AMNIOCHECK contrôle en continu et réagit à la moindre fuite (100 μl, microlitres). Ce test est conçu pour détecter les petites fuites de liquide amniotique et les différencier de l’urine et des pertes vaginales grâce à une mesure du pH du liquide.

Pour qui est le test perte de liquide amniotique ?

• Femmes enceintes à leur domicile :
Femmes ayant une grossesse normale ressentant une humidité inexplicable, tout comme les personnes à haut risque de rupture prématurée des membranes ; rupture prématurée des membranes avant 37 semaines ; rupture prématurée des membranes après 37 semaines.

• Gynécologues et accoucheurs :
Pour le screening ou le contrôle des fuites de liquide amniotique, y compris pour les fuites non-continues.

Disponible pour une utilisation professionnelle comme domestique.

Comment fonctionne le test perte de liquide amniotique ?

AMNIOCHECK identifie le liquide amniotique en mesurant le pH (l’acidité) et le taux d’ammoniac pour le différencier de l’urine. Le protège-slip contient une bandelette en polymère qui passe du jaune au bleu et/ou vert lorsque celui-ci entre en contact avec un liquide au pH supérieur ou égal à 6,5. Puisque le liquide amniotique a un pH supérieur à 6,5, celui-ci provoque un tel changement de couleur. Même les plus petites fuites de liquide amniotique provoquent l’apparition d’une tache bleue ou verte. Une couleur bleue ou verte indique donc un résultat positif, ce qui veut dire que vous perdez du liquide amniotique.

Pourquoi devrais-je faire le test perte de liquide amniotique ?

Ce test est une méthode non-invasive et très simple ;
• Diagnostic précoce d’une rupture prématurée des membranes avant terme (PPROM) ou d’une rupture prématurée des membranes (PROM) ; rupture prématurée des membranes avant et après 37 semaines ;
• Moins d’examens au spéculum inutiles ;
• Moins de temps passé à l’hôpital ;
• Diminution du risque d’infection due au spéculum (surtout si les examens se répètent) ;
• Détection d’infection vaginale éventuelle ;
• Moins de temps pris par le personnel de l’hôpital et moins d’utilisation de lits d’hôpital, donc moins de coûts.

Beaucoups de femmes s’inquiètent pendant leur grossesse si elles découvrent des taches humides dans leurs sous-vêtements. Pertes vaginales, urine, ou liquide amniotique ? Il n’est pas toujours facile de faire la différence.

Il est normal d’avoir plus de pertes vaginales pendant la grossesse

Pendant la grossesse, la sécrétion des hormones sexuelles féminines, l’œstrogène et la progestérone, augmente. Ces changements hormonaux peuvent mener à une augmentation des sécrétions vaginales pendant la grossesse. C’est normal et ce n’est pas une raison de s’inquiéter, à condition que ces pertes gardent leur texture et couleur normales et qu’elles n’ont pas d’odeur. Cependant, si la femme enceinte s’aperçoit d’un changement important de ses pertes vaginales ou qu’elle a des douleurs ou démangeaisons, elle doit immédiatement consulter un gynécologue.

Il est normal de perdre de petites quantités d’urine

Presque aucune femme enceinte n’échappe à une légère faiblesse de la vessie. Avec la croissance du bébé, la pression sur la vessie augmente. Par conséquent, la femme enceinte doit non seulement aller plus souvent aux toilettes, mais peut aussi être sujette à une légère incontinence. Quand le périnée est sous pression, par exemple en éternuant, en toussant ou en riant, cela provoque une perte d’urine. Une serviette hygiénique ou un protège-slip peuvent remédier à ce problème. Après la naissance, des exercices du périnée aident à corriger l’incontinence.

Perte de liquide amniotique par la rupture de la poche des eaux

Ce qui inquiète beaucoup de futures mamans, c’est le fait que l’urine et le liquide amniotique ne peuvent pas être différenciés d’un coup d’oeil. Le liquide amniotique a une odeur légèrement sucrée par rapport à celle de l’urine. Parfois, mais pas toujours, le liquide amniotique est de couleur rose et peut contenir des flocons blancs, alors que l’urine est jaunâtre. La perte d’urine peut souvent être retenue si le périnée n’a pas de problème, alors que la perte de liquide amniotique n’est pas du tout signalée et ne peut être contrôlée.

Le liquide amniotique ne jaillit pas toujours vers l’extérieur. Il est tout à fait possible que la femme enceinte ne perde que des gouttes de liquide amniotique. La cause de la perte de liquide amniotique est alors une petite fissure dans la poche des eaux. Si la naissance n’est pas encore proche, le corps fabrique du nouveau liquide amniotique. Une petite fissure se referme souvent toute seule, et vous ne remarquez donc rien du tout. Tant que le bébé est dans une poche des eaux intacte, une petite fissure n’a aucun effet sur la grossesse. Il y a cependant un risque que des germes pathogènes pénètrent dans la poche des eaux fissurée, ce qui peut être à l’origine d’infections. Celles-ci doivent être traitées par des antibiotiques.

La perte de liquide amniotique peut être dangereuse

Qu’est-ce-que la rupture prématurée des membranes avant terme ?

La rupture prématurée des membranes avant terme est une complication de la grossesse. Il s’agit de la rupture de la poche des eaux dans laquelle se trouve votre bébé, avant la semaine 37 de la grossesse. Dès que la poche est rompue, vous avez un risque élevé d’infection. Il y a aussi un risque accru que votre bébé ait une naissance prématurée.

Quelles sont les causes d’une rupture prématurée des membranes avant terme ?

Dans la plupart des cas, la cause d’une rupture prématurée des membranes avant terme n’est pas connue.

Qui a plus de risques de rupture prématurée des membranes avant terme ?

Les facteurs suivants peuvent augmenter votre risque :

  • Une naissance prématurée lors d’une grossesse précédente
  • Présence d’une infection dans votre système reproducteur
  • Saignements vaginaux pendant la grossesse
  • Tabagisme pendant la grossesse

Quels sont les symptômes d’une rupture prématurée des membranes avant terme ?

Les symptômes sont très variables. Ils peuvent être :

  • Ecoulement soudain de liquide de votre vagin
  • Fuite de liquide de votre vagin
  • Sensation d’humidité dans votre vagin ou vos sous-vêtements

Avec le test perte de liquide amniotique, vous pouvez déterminer si le liquide que vous sentez est du liquide amniotique. Si c’est du liquide amnionique, appelez votre médecin ou accoucheur.

Quelles sont les complications d’une rupture prématurée des membranes avant terme ?

De nombreuses naissances prématurées sont dues à une rupture prématurée des membranes avant terme. Un bébé né trop tôt peut avoir de nombreux problèmes. Une rupture prématurée des membranes avant terme peut avoir d’autres complications :

  • Infections, par exemple infection du liquide amniotique et des membranes
  • Séparation du placenta et de l’utérus
  • Problèmes du cordon ombilical
  • Accouchement chirurgical ou césarienne

Peut-on éviter une rupture prématurée des membranes avant terme ?

La cause d’une rupture prématurée des membranes avant terme est souvent inconnue. Dans la plupart des grossesses, il n’y a aucun moyen de l’empêcher.

Vous devez bien vous occuper de vous pendant la grossesse. Cela veut dire que vous devez consulter votre médecin dès que vous savez que vous êtes enceinte. Suivez bien tous vos examens prénataux. Si vous fumez, demandez l’aide de votre médecin pour arrêter. Si vous avez des signes de rupture prématurée des membranes avant terme et/ou que l’AMNIOCHECK indique un résultat positif, appelez immédiatement votre médecin ou accoucheur.

 

 

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Test perte de liquide amniotique”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *