Menu

Autotest anémie

Maux de tête ou taches devant les yeux ? L’anémie est souvent causée par une carence en fer, mais elle peut être soignée assez facilement. Faites ce test rapide et facile.

14,95

Content: 1 autotest

incl. VAT excl. shipping costs

Free shipping

Ready for shipment, delivery in 1-3 days

Payment methods payment methods we accept

Qu’est-ce que l’autotest anémie ?
L’anémie correspond à un manque d’hémoglobine dans le sang. L’hémoglobine est stockée dans les globules rouges et c’est elle qui donne au sang sa couleur rouge. L’anémie est souvent associée à une carence en fer. L’autotest anémie contrôle la teneur en fer (ferritine) dans le sang.

Pour qui est l’autotest anémie ?
L’anémie causée par une carence en fer est très courante chez les enfants, les femmes (surtout pendant leurs règles ou leur grossesse – au moins 20% des femmes ont une carence en fer), les personnes âgées et les personnes qui prennent beaucoup de médicaments.

L’anémie a des symptômes comme la pâleur de la peau (visage, lèvres et sous les ongles) et des muqueuses (yeux et intérieur de la bouche), les vertiges, la fatigue et l’essoufflement en cas d’effort. L’anémie n’est pas une maladie en soi mais le signal d’alarme qu’il y a un problème. La carence en fer est la cause la plus courante de l’anémie. Dans certains cas graves, l’anémie peut causer la perte de cheveux.

Comment fonctionne l’autotest ?
C’est un test immunologique dans lequel la concentration en ferritine est mesurée afin de détecter une carence en fer éventuelle. C’est un test très simple et fiable qui est également utilisé dans les hôpitaux et laboratoires.

Pourquoi devrais-je faire le test ?
Pour éviter les problèmes qui pourraient être causés par une carence en fer. Une forte carence en fer peut causer une perte des cheveux et augmenter les risques de crise cardiaque et d’hémorragie cérébrale.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une carence en fer :

  • Effort physique intensif (femmes enceintes, sportifs de haut niveau)
  • Perte de sang, éventuellement due à des règles abondantes
  • Mauvaise absorption du sang par le fer
  • Alimentation pauvre en fer

Les symptômes d’une carence en fer :

  • Maux de tête
  • Taches devant les yeux
  • Acouphènes
  • Vertiges
  • Ongles cassants
  • Tendance à s’évanouir
  • Perte d’appétit
  • Fatigue
  • Malaise
  • Palpitations cardiaques
  • Irritabilité
  • Pâleur
  • Souffle court

 

Le fer est un minéral qui joue un rôle vital pour la santé et le bien-être. Sans fer, de nombreuses fonctions du corps seraient menées à l’échec. Le rôle le plus important du fer est le transport de l’oxygène. Le fer est une partie essentielle de l’hémoglobine, la protéine qui se trouve dans les globules rouges et qui transporte l’oxygène des poumons vers chaque cellule du corps.
Si votre corps n’a pas assez de fer, il ne peut pas produire assez de globules rouges nécessaires au transport de l’oxygène. La carence en fer peut donc causer l’anémie, qui veut dire que vous n’avez pas assez d’hémoglobine.

Les femmes en âge fertile ont un risque plus élevé de carence en fer à cause de leur perte de sang pendant les règles. Selon les « Centers for Disease Control and Prevention », l’apport journalier recommandé de fer est de 18 mg pour les femmes entre 19 et 50 ans.

Les femmes enceintes devraient consommer 27 mg de fer par jour. Les hommes adultes, cependant, n’ont besoin que de 8 mg de fer par jour.

Ce sont les femmes enceintes qui ont besoin de la plus grande quantité de fer par jour. Le bébé en développement reçoit le fer de la mère, et la mère augmente son volume de sang pour créer le volume de sang qui circule dans le bébé.

Le fer se présente sous deux formes : le fer héminique de source animale et le fer non héminique de source végétale. Le fer héminique est absorbé plus facilement par le sang. Les aliments riches en fer comprennent la viande de boeuf, le foie, les huîtres, les haricots, les céréales complètes et les légumes à feuilles sombres comme les épinards.

Un taux de fer trop faible peut causer des dommages dans tout le corps. Une carence en fer peut être indiquée par les signes suivants :

1. Fatigue extrême et épuisement. La fatigue est un des signes les plus courants d’une carence en fer, parce qu’elle indique que votre corps a du mal à transporter l’oxygène vers les cellules, ce qui a un impact sur votre niveau d’énergie.
Les personnes qui n’ont pas assez de fer dans le sang se sentent souvent lentes, faibles et inaptes à la concentration. Si votre fatigue persiste malgré le repos, bien que la fatigue puisse être causée par de nombreuses maladies, il peut être une bonne idée de tester votre taux de fer avec l’autotest anémie.

2. Infections fréquentes. Le fer joue un rôle clé dans le système immunitaire, donc une carence en fer peut vous rendre plus vulnérable aux infections. Les globules rouges permettent le transport de l’oxygène vers la rate, l’organe qui permet de combattre les infections.

Les globules rouges transportent aussi l’oxygène vers les ganglions lymphatiques, qui produisent les globules blancs pour combattre les infections. Si vous avez une carence en fer, les globules blancs sont alors moins bien produits et vous pouvez alors être plus sensible aux infections.

3. Pâleur de la peau. L’hémoglobine donne à la peau sa couleur rose et de faibles concentrations en hémoglobine provoquent alors une pâleur de la peau.
Si les globules rouges sont appauvris en fer, ils deviennent plus petits et plus pâles et la peau devient aussi plus pâle. Cela peut être plus facile à détecter chez les personnes à la peau claire. Cependant, quelle que soit votre couleur de peau, si la zone à l’intérieur de votre paupière inférieure est plus claire que la normale, cela peut être un signe de carence en fer.

4. Langue gonflée. Des changements dans votre langue, comme une douleur ou un gonflement, peuvent indiquer une carence en fer. Les fissures aux coins de la bouche sont aussi un symptôme courant de la carence en fer.

5. Syndrome des jambes sans repos. Certaines personnes ayant une carence en fer  développent le syndrome des jambes sans repos, qui se caractérise par le besoin urgent de bouger les jambes. Ce besoin urgent vient d’une sensation désagréable dans les jambes, qui empêche notamment de bien dormir.

6. Maladie de Pica. Certaines personnes ayant une carence en fer ont une envie compulsive de manger des substances non comestibles comme de l’argile, de la craie ou de la terre, un trouble connu sous le nom de Pica.
Il peut être très dangereux de céder à cette envie, car cela peut mener à l’absorption de substances toxiques. L’absorption d’argile, de craie ou de terre peut même perturber l’absorption de fer.

7. Perte de cheveux. La carence en fer, surtout si elle évolue en anémie, peut causer la perte de cheveux. Si les follicules pileux ne reçoivent pas assez d’oxygène, ils se désactivent, les cheveux tombent et ils ne repoussent plus jusqu’à ce que l’anémie soit éliminée. Il est normal de perdre une centaine de cheveux par jour. Si vous remarquez que vous perdrez beaucoup plus de cheveux et qu’ils ne repoussent pas, cela peut être un signe de carence en fer.

Si vous avez ces symptômes et pensez avoir une carence en fer, commencez par faire l’autotest anémie. S’il s’avère que vous avez une carence en fer, consultez votre médecin. Il pourra vous aider à trouver la cause de votre carence en fer, identifier les aliments riches en fer à intégrer dans votre alimentation et déterminer si vous avez besoin d’un complément alimentaire à base de fer.

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Autotest anémie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *